Violences dans le milieu de la danse

News publiée le 27.09.2021


Septembre 2021

Au vu des révélations parues dans la presse en août dernier (24H, Tribune de Genève/Matin dimanche, RTS, Journal Le Courrier) concernant la condamnation (5 mois de prison avec sursis) du chorégraphe de la Cie Alias, pour attouchements présumés à caractère sexuel sur une jeune danseuse de 18 ans, nous tenons à réaffirmer que le comité et le bureau de l’association condamnent fortement toute forme d’abus (psychologiques, physiques, sexuels) et pratiquent une tolérance zéro face à ce genre de comportement.

Le chorégraphe incriminé (dont l’avocat a fait appel de sa condamnation) n’est pas membre physique de notre association. La cotisation de membre moral de la compagnie qu’il dirige n’ayant pas été renouvelée en ce 1er septembre 2021, la question de sa possible suspension ou exclusion n’est donc pas à l’ordre du jour. Toutefois, toute demande de renouvellement de cotisation pour la saison en cours devra, le cas échéant, être soumise aux membres de l’Association pour approbation ou suspension lors d’une assemblée générale extraordinaire.
 
Nous soutenons et encourageons la libération de la parole des victimes et sommes très heureux·ses que les tribunaux sachent désormais entendre leur voix et la reconnaître. Nos mentalités doivent évoluer pour le bien de notre profession et de notre domaine d’activité. Nous portons une lourde responsabilité face aux générations futures. (lire notre Newsletter du 30 septembre).

Nous sommes entrain de mettre en place des outils de prévention et d’accompagnement à destination des danseur·euse·s indépendant·e·s, des compagnies, des théâtres, des écoles et de leur personnel. Ce travail ne pourra être porté qu’avec le concours de chacun·e d’entre nous et en partenariat avec d’autres structures spécialisées (associations, syndicats, fondations, etc.), ainsi que, nous l'espérons, de la Ville et du Canton de Genève.  Le bureau des RP a déposé un projet de transformation fin août et a entamé un dialogue avec ces deux collectivités à ce sujet.

Le bureau et le comité des RP restent à votre entière disposition pour toute remarque, question ou questionnement et ce quelque soit votre statut (danseur·euse, chorégraphe, enseignant·e, directeur·rice d’école ou de lieu de programmation, administrateur·rice, etc.).

Pour le comité et le bureau :
Adrian Rusmalli, Anastasia Piguet , Barbara Yvelin, Edwige Ngueko, Foofwa d'Imobilité, Marie-Elodie Greco, Murielle Bortolotti


Pour aller plus loin

« Le monde de la danse favorise-t-il le harcèlement sexuel? » Pierre-Emmanuel Sorignet & Agathe Seppey, Site Watson
« Le milieu de la danse doit renouer avec la confiance.»  Danse Suisse